Ah! Retrouver le Vent du Large au printemps...